Blog Fourqueux Mareil

POURQUOI CE BLOG ? Ce blog est destiné à partager l’histoire de Fourqueux et de Mareil-Marly. Il a aussi pour but d’être un relais d’information concernant le présent et l’avenir de nos deux communes. FUSION : En décembre 2017, l’annonce des fiançailles de Saint-Germain-en-Laye, l’Etang-la-ville, Fourqueux et Mareil-Marly en vue d’aboutir à un mariage le 1er janvier […]

Révision du PLU : le cri d’alarme d’un Mareillois qui aime sa commune 

La liste « Union Pour Mareil-Marly » prétend que la révision du PLU de Mareil-Marly peut être décrétée avant la fin de l’année. Elle cherche à tromper les Mareillois.

….C’est impossible, à moins de bâcler ce travail qui conditionne l’avenir de Mareil et doit protéger notre commune des appétits de nos voisins

Jugez du danger ….

Quelques rappels :

La révision d’un PLU est un gros travail qui demande normalement entre 3 et 4 années. Il se déroule en plusieurs phases qui délivrent chacune un ou plusieurs documents :

  • Le « diagnostic » qui dresse l’état de la commune (environnement, logement, population, emploi, etc…),
  • Le « PADD » (Projet d’Aménagement et de Développement Durable), document qui décrit la stratégie de la commune dans tous les domaines : destination et occupation des sols, organisation de l’espace, circulation, environnement, espaces publics, espaces verts, etc…
  • Les « OAP » (Orientation d’Aménagement et de Programmation) documents opposables qui, pour des secteurs particuliers ou des domaines clés (par exemple les sentes) décrivent de façon plus précise les contraintes qui s’imposent. Trois OAP doivent être réalisés
  • Le « Zonage » qui découpe les territoires en zones bien délimitées à l’intérieur de chacune desquelles s’appliqueront des règles d’occupation et de construction spécifiques précisées dans le règlement,
  • Et enfin le « Règlement » qui, pour chacune des zones définies, fixe le détail des conditions de l’occupation des sols (type de construction, hauteur, distances entre constructions, distances aux limites, etc…)

Pour une commune telle que Mareil, ce travail nécessite 3 à 4 années. Il est ponctué de nombreuses consultations internes au conseil municipal ou avec les habitants et se conclut par un arrêté du maire suivi d’une concertation avec les pouvoirs publics, puis par une enquête publique de deux mois, avant d’être finalement applicable.

Le planning jusqu’à ce jour a été :

  • 22 juin 2015 : Lancement de la révision du PLU
  • 28 janvier 2017 : Présentation du « Diagnostic ». Une année a été perdue entre 2015 et 2016. Malheureusement ce temps perdu ne peut être rattrapé,
  • 2 octobre 2017 : Débat du Conseil Municipal sur le PADD
  • 26 mars 2018 : Présentation en commission du projet d’OAP. Selon un participant, nombreuses anomalies relevées par les conseillers présents. A ce jour le document n’a pas été rectifié,
  • Zonage et règlement, à ce jour rien n’a été publié.

On ne voit pas comment une nouvelle équipe, dont la plupart des membres n’ont aucune expérience de l’urbanisme pourraient rattraper en deux mois un tel retard, SAUF à doter Mareil-Marly d’un PLU inachevé, dangereux pour la commune et inévitablement sujet à des recours à répétition, ou à laisser Monsieur Dumortier continuer à travailler tout seul !

Il est certain que l’arrêté d’ouverture de l’enquête publique ne pourra pas être déclaré par le maire avant la fin de l’année. Les MAREILLOIS doivent savoir que, dans ces conditions, si la fusion se fait avant la fin de l’année, alors la nouvelle commune sera tenue de lancer la création d’un nouveau PLU commun à l’ensemble de la commune nouvelle : les 10 quartiers.

MAREIL sera alors privé de toute défense. Les décisions concernant le « quartier Mareil-Marly » seront prises par la commune nouvelle dans laquelle Mareil ne sera représentée que marginalement.

LES 45 HECTARES DE MAREIL SERONT EN LIBRE ACCES

MAREILLOIS, savez-vous que le PLU actuel de Saint-Germain autorise dans certaines zones des hauteurs de construction de 21 mètres (6 à 7 étages).

NOS 10 MÈTRES MAXIMUM NE RÉSISTERONT PAS LONGTEMPS !

A.H (Contributeur) pour FMPPA

Note : Monsieur Dumortier était Adjoint chargé de l’urbanisme durant le mandat de B. Morvant et se représente sur la liste « Union pour Mareil »

Pour un référendum sur la commune nouvelle

Pour un référendum local sur la commune nouvelle à Saint Germain en Laye

La rentrée est désormais entamée.

Le processus de fusion sans référendum, sans projet de territoire et sans les habitants va continuer.

Pour demander un référendum, vous pouvez envoyer un courriel à l’adresse de votre maire :


Saint-Germain-en-Laye : arnaud.pericard@saintgermainenlaye.fr


Fourqueux : daniel.level@ville-fourqueux.fr

Nous vous proposons de copier/coller le texte suivant :

Monsieur le Maire,
Dans le cadre du projet de fusion de communes, je vous demande d’organiser un référendum local afin de permettre à l’ensemble des habitants de s’exprimer démocratiquement.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma considération la plus distinguée.

Fusion de communes : le maire de l’Etang la Ville jette l’éponge !

Message de Alexandre GREVET, membre fondateur du collectif « Pour un référendum »<collectifpourunreferendum@gmail.com>
Bonjour,
Sans doute le savez-vous déjà : L’Etang la Ville a annoncé sur son site hier sa sortie du processus de création d’une commune nouvelle avec Mareil-Marly, Fourqueux et Saint-Germain-en-Laye. Les raisons ne sont pas connues. On peut toutefois rappeler l’ampleur des réticences croissantes exprimées parmi les stagnovillois à devoir se rapprocher de St Germain en Laye notamment. L’engagement sans faille et continu des élu(e)s d’opposition et aussi certain(e)s de la majorité a manifestement pesé.
Depuis l’annonce de ce projet de fusion, plusieurs initiatives ont été prises dans les 4 villes (pétitions, réunions, courriers aux élus) pour interroger quant à la pertinence du projet.
Dans le Courrier des Yvelines de 20 juin dernier, ensemble, nous avions réuni la voix d’élu(e)s, de responsables d’associations et de citoyens pour publier une tribune réclamant un référendum local sur ce projet afin d’ouvrir davantage le débat et offrir une méthode démocratique incontestable à ce projet.
A l’invitation de TV78, nous avons participé à un débat organisé et diffusé par le 21 juin dans l’émission Débat – Fusion de communes: des mariages forcés ?
7/8 Le débat – Fusions de communes, des mariages forcées ?

Une lettre ouverte relayée sur les réseaux sociaux a été adressée à Mme Pouzyreff, députée de la 6ème circonscription des Yvelines afin de l’interpeller sur ce projet de fusion et lui demander de soutenir une proposition de loi visant à inscrire le referendum comme condition à la fusion de communes.

Par l’intermédiaire de la page facebook dédiée au referendum sur la commune nouvelle, les habitants ont été sollicités pour réclamer un referendum à leur maire.
Security Check Required
A Mareil-Marly, dans la perspective de l’élection municipale anticipée (23 et 30 septembre prochain), une liste d’union et de rassemblement souligne avec pertinence tous les écueils de ce projet.
La mobilisation est quotidienne dans nos villes.

Les études commandées par les maires afin de préparer/justifier ce projet sont fondées sur 2 scénarios : un scénario à 3 sans St Germain en laye et un scénario à 4 avec St Germain-en-Laye.
De facto, ce projet est clairement remis en question.
Néanmoins, aucun texte de loi n’empêche la poursuite du projet. Nous restons donc mobilisés face au « jusqu’au-boutisme » d’un projet qui pourrait, malgré l’évidence et la prudence qui s’imposent, se poursuivre à 2 ou 3 communes avec Saint-Germain-en-Laye dans tous les cas.
Les jours prochains seront l’occasion de poursuivre nos efforts, de démontrer les pièges d’un tel projet et défendre une autre vision pour l’avenir commun de nos communes. Car nous portons cette conviction qui consiste à dénoncer un projet qui divise et obère notre avenir et lui préférer un avenir fait de projets communs.

Dès à présent, nous comptons sur chacune et chacun pour relayer dans son entourage ce courriel.
Bien cordialement
Alexandre Grevet