Grand Débat organisé par FRES

Le 8 mars, votre Association, le FRES, organise une soirée débat consacrée au volet Emploi.

Cette séance locale du Grand Débat national vous permettra d’exprimer vos observations : notamment dans le cadre des discussions actuelles sur le traitement du chômage, et plus généralement sur les meilleures pratiques pour le retour à l’Emploi.

Vendredi 08 mars, à 20h30 – salle du Colombier
Thème : Démocratie citoyenneté, efficacité des dépenses et de l’action publique dans le traitement du chômage.
Organisateur : FRES ( Fourqueux- Relais- Emploi- Solidarité)
Horaires : 20h30 – 23 h
Adresse :  salle du Colombier , 146 rue du Président Roosevelt à Saint-Germain-en-Laye
Contact mail : fres.emploi@gmail.comPlus d’informations : https://www.saintgermainenlaye.fr/111-1318/fiche/reunions-publiques-grand-debat-national.htm

Venez nombreux.

Bruno CHELET – Président du FRES

 

SaintGerLab : Anticor à Saint-Germain-en-Laye

« Le mandat d’élu local est encore source d’enrichissement personnel »

Jan 18, 2019 (Article paru sur le site « Anticor »

Anticor a participé à une conférence-débat sur le thème « Élus locaux, éthique et politique : quel avenir ? », à Saint-Germain-en-Laye, organisée par l’association SaintGerLab.

Anticor a participé, le 18 janvier 2019, à une conférence-débat autour du thème « Élus locaux, éthique et politique : quel avenir ? », organisée à Saint-Germain-en-Laye par l’association SaintGerLab qui  a vocation à être un laboratoire d’idée territorial.

Un débat riche s’est engagé autour de Bernard Choquier, ancien élu des Yvelines, de Guillaume de Morand, journaliste, de Sophia Wickerg, doctorante au centre d’études européennes de Sciences-Po et membre de l’observatoire de l’éthique public, et de Grégoire Turlotte, administrateur d’Anticor.

Ce fût en particulier l’occasion d’échanger autour de la « petite corruption locale », qui gangrène au quotidien la démocratie dans les collectivités territoriales, et de souligner le flou juridique qui entoure ce qu’on appelle « le conflit d’intérêts » ou le « clientélisme ». Il a été rappelé qu’un élu a un devoir d’exemplarité vis-vis de ces concitoyens et devrait, en conscience, s’interdire de lui-même telle ou telle pratique, juridiquement tolérée mais contraire à un minimum d’éthique.

Malgré l’évolution positive du droit ces dernière années au travers des  lois de 2013 sur la transparence de la vie publique et de 2017 pour la confiance en la vie politique, force est de constater que le mandat d’élu local est encore source d’enrichissement personnel et de financement illégal de la vie politique. Les participants ont ainsi pointé du doigt les modifications de Plan Local d’Urbanisme, les passations de marchés publics (notamment dans la construction) et tous les passe-droits que peuvent octroyer certains élus pour s’assurer une « clientèle électorale ».

Beaucoup de questions ont été posées autour des mesures contenues dans la Charte éthique proposée par Anticor pour les élections municipales de 2014.

https://www.anticor.org/2019/01/18/anticor-a-saint-germain-en-laye-le-mandat-delu-local-est-encore-source-denrichissement-personnel/

Grand Débat

  • Vendredi 08 mars, à 20h30 –
  • Salle du Colombier (St Germain en Laye)
    Thème : démocratie citoyenneté, efficacité des dépenses et de l’ action publique dans le traitement du chômage.
    Organisateur : FRES ( Fourqueux- Relais- Emploi- Solidarité)
    Horaires : 20h30 – 23 h
    Adresse :  salle du Colombier , 146 rue du Président Roosevelt

MAJ : Grand Débat National

 

Mercredi 13 février (19h) – SAINT GERMAIN EN LAYE

GDN – Thème : Transition écologique, démocratie et citoyenneté, organisation de l’Etat et des services publics, fiscalité et dépenses publiques.
Adresse : Maison des associations, salle des Arts, 3 rue de la République

Vendredi 15 février (19h) – SAINT GERMAIN EN LAYE

GDN – Thème : Crise de confiance dans la démocratie, quels enjeux? Quelles améliorations? Quelles propositions concrètes?
Adresse : Salle du Colombier, 146 rue du Président-Roosevelt

Lundi 18 février (19h30) – SAINT GERMAIN EN LAYE

GDN – Thème : Démocratie, du local au national
Adresse : Maison des associations, salle des Arts, 3 rue de la République

Lundi 18 février (19h30) – MAREIL-MARLY

GDN – Thème : Démocratie, citoyenneté et fonctionnement de l’État, fiscalité et pouvoir d’achat, transition écologique.

Adresse : Salle des fêtes, 2 rue Tellier Frères

 Mardi 19 février (19h) – SAINT GERMAIN EN LAYE

 GDN – Thème : Transition écologique : réchauffement climatique, amélioration de l’habitat.

Adresse : Maison des associations, salle des Arts, 3 rue de la République

Mercredi 20 février (19h45) – FOURQUEUX

GDN – Thème : Démocratie et citoyenneté : Enrichir la démocratie par la participation citoyenne et le référendum local dans les grands projets territoriaux.

Adresse : Salle du Colombier, 146 rue du Pdt Roosevelt – St Germain en Laye 

 

Mercredi 20 février (19h30) – SAINT GERMAIN EN LAYE

Conférence Débat sur l’Europe, en présence de Nathalie Loiseau (Ministre chargée des Affaires Européennes), Natalia Pouzyreff et Arnaud Pericard

(hors Grand Débat National)

Salle J. Tati, 12 rue Danes de Montardat

 

Vendredi 22 février (19h30) – SAINT GERMAIN EN LAYE

GDN – Thème : La démocratie et la citoyenneté, la transition écologique au quotidien, la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’Etat et des services publics en présence de Natalia Pouzyreff
Adresse : Salle des Rotondes, 3 place des Rotondes

 

Mardi 1 mars (19h) – FOURQUEUX

Deuxième débat Saint Ger Lab 

(hors Grand Débat National)

Thème : A préciser mais « concernant un sujet territorial majeur ».

Adresse : Café de la Croix Rouge, 34 rue de Saint-Germain

Réunion publique : grand débat national

Dans le cadre du grand débat national,  réunion publique organisée sur :

  • Thème: la transition écologique – mercredi 13 février, 19h – Salle des Arts de la Maison des Associations (MAS)
    Organisateur :  Monique Dumont, membre de l’EPESG, Ensemble pour l’environnement de Saint-Germain-en-Laye et de sa région
    Horaire : 19h
    Adresse : Maison des Associations , 3 rue de la République

Arnaud Péricard (DVD) salue « l’extrême courage politique » du maire (désormais délégué) de Fourqueux

Les communes nouvelles font aussi leur trou en milieu urbain

Publié le 22/01/2019 • Par Pascale Tessier La gazette des communes
Extrait :

Cohésion territoriale

C’est le cas à Saint-Germain en Laye (Yvelines, 45000 hab.) où la ville royale s’est mariée avec Fourqueux, après avoir tenté une union à quatre, abandonnée sur fond de frilosité ou de défaite électorale pour les élus des deux autres villages. Aujourd’hui, Arnaud Péricard (DVD) salue « l’extrême courage politique » du maire (désormais délégué) de Fourqueux et reconnaît qu’il était « trop ambitieux » de fusionner à quatre tout de suite. Pour lui, le format à deux permet « un traitement humain des 800 agents » : « On a pu s’occuper de la fonction RH et ce sera peut-être la grande réussite de cette fusion. »

Une levée de boucliers dans la petite commune n’a pas fragilisé le projet et le premier magistrat positive sur les 60 suffrages recueillis lors de l’élection du maire et la participation de 65 des 70 élus au séminaire de travail. Depuis le 1er janvier, le standard de la mairie est assailli d’appels pour les modalités d’accueil en crèche ou de dérogation scolaire. « Nous partagions déjà le lycée international, on a juste mis plus de cohérence sur notre territoire », résume Arnaud Péricard, qui avoue avoir accru sa charge de travail de 10 % pour montrer qu’il est “au service de tous les habitants.”